Les logiciels libres   Enregistrer au format PDF


 Quelle est la différence entre Logiciel Libre, freeware, shareware, charityware, logiciel domaine public, ... ?

Un logiciel libre protège la liberté des utilisateurs. A l’opposé, toutes les autres formes de distribution posent des problèmes en matière de liberté et de sécurité pour les utilisateurs :

- Le freeware (logiciel gratuit), contrairement au "free software", indique simplement que le logiciel fourni est gratuit, indépendamment de sa licence. Dans beaucoup de cas, ce sont des logiciels du domaine public. Souvent, le source du programme n’est pas disponible, ce qui interdit, par exemple de corriger des bugs ou d’effectuer des améliorations
- Un shareware (partagiciel) est la propriété de son auteur. Celui-ci demande aux utilisateurs réguliers de son programme une rétribution volontaire et ne permet pas la modification de celui-ci.
- Un charityware impose de payer une contrepartie financière reversée à une ou plusieurs oeuvres de charité, il ne permet pas la modification du source du programme et impose des conditions sur la duplication.
- Le logiciel du domaine public est gratuit et il n’appartient à personne et n’est pas protégé par une quelconque licence. Ainsi, une entreprise peut par exemple, s’approprier le source du logiciel et le placer sous une licence propriétaire.