Les logiciels libres   Enregistrer au format PDF


 Peut-on prévoir les coûts de maintenance d’un logiciel libre ?

Il est souvent difficile de prévoir les coûts réels de maintenance d’un outil, qu’il soit libre ou propriétaire.

Pour le logiciel propriétaire, les règles semblent souvent claires à l’achat, mais évoluent en réalité selon le bon vouloir des éditeurs, sans que les utilisateurs puissent y changer quoi que ce soit.

Avec les logiciels libres, il y a toujours une version stable. S’il n’y en a pas, alors il y a la version beta (version disponible mais reconnue comme non stable et non définitive). L’utilisateur est conscient du risque. Avec le logiciel propriétaire il est souvent difficile de faire la distinction entre stable et beta malgré le fait que ceci à un coût, ce qui est aussi le cas pour l’obtention des mises à jour qui sont de simples corrections de bugs.

Pour le Logiciel Libre, peu de sociétés ont l’audace de proposer des solutions clés-en-main packagées... et c’est peut-être mieux : étudier les coûts au cas par cas, en fonction des besoins réels de chaque client est sûrement plus réaliste.

Passer un contrat avec une société spécialisée dans la maintenance de logiciels libres peut être une bonne solution. De plus, le support effectué par l’ensemble de la communauté du Logiciel Libre suffit dans la plupart des cas à résoudre gratuitement les problèmes.