Les mots-clés : Ubuntu | Projet avorté

2007 : Réhabilitation des personnes artisants mutilées de guerre   Enregistrer au format PDF


L’idée est de réhabiliter les artisants qui ont été mutilé par la guerre par les NTIC. Après une formation adéquate il pourront soit se reconvertir dans les voies des TIC ou soit utiliser les TIC pour devenir un patron ou formateur pour apprendre leur savoir aux jeunes.
L’utilisation d’ordinateur de réemploi avec une distribution GNU/Linux (Ubuntu) et logiciels libres a été choisi pour la réalisation du projet.
Le projet n’a pas été retenu car il ne répondait pas complètement aux priorités établies par la commission de validation.

Voici quelques extraits

Objectif global

Contribuer au renforcement des capacités sociales et économique des populations de handicapés et des exclus sociaux dans les quatre (4) villes de Bouaké, Katiola, Korhogo et Man

Objectif de Self-Reliance

- Rencontre des besoins nouveaux par l’application des Technologie de l’information et de la communication adaptés aux différentes déficiences (TIC)
- Utilisation des logiciels libres et des pc au rebus (respect de la légalité) et exploitation des pentium III et pentium II disponibles

Justificatif TIC

L’utilisation des TIC n’est pas un leurre. La communication par les TIC permet aux utilisateurs de rester en contact entre eux vu les distances qui les séparent. Le développement de l’Afrique passe par l’informatique par le travail en réseau qu’elle permet de développer : "la distance ne doit plus créer l’éloignement". Par ailleurs, l’utilisation du logiciel libre entraîne une utilisation éthique et durable de l’informatique.